UNE RÉEDUCATION SENSORIELLE GLOBALE

En cas de dysproprioception, le cerveau reçoit des informations erronées communiquées par les différents capteurs présents dans le corps (les principaux capteurs se situent au niveau des yeux, de la voute plantaire, de l'oreille interne, de la bouche).

​ S'appuyant sur la plasticité cérébrale, le traitement proprioceptif  est une longue reprogrammation du cerveau au moyen :

- de lunettes à prismes de très faible puissance (pour les yeux). Les prismes dévient très légèrement la lumière arrivant sur la rétine et modifient la perception de l’espace visuel, notamment en périphérie. Ils provoquent immédiatement une modification posturale. 

- de semelles orthopédiques très fines (pour les capteurs de pression plantaires). 

- d'un pupitre de lecture (incliné à 30 degrés) pour permettre d'éviter l'utilisation de certains muscles oculaires fragiles chez l'enfant dysproprioceptif.

- d’exercices respiratoires musculaires quotidiens (pour symétriser le tonus, lever les contractures, réguler le fonctionnement du diaphragme, (Ceci est la partie la plus exigente du traitement mais qui multiplie par 3 le succès de la rééducation). 

- en cas d'interférences des informations sensorielles provenant de la bouche et des yeux, pose de micro-stimulateurs quasi-invisibles sur l'arrière des dents (ALPH)

​L'accompagnement et le soutien de l'enfant par ses deux parents sont essentiels à la bonne réussite du traitement.

 

UN ACTE MÉDICAL COORDONNÉ

Aucun praticien ne peut travailler seul, car la modification d’un seul capteur ne suffit à lui seul ; il s'agit d'un acte médical coordonné. 

Le premier rendez-vous, le plus important, est le bilan de diagnostic global de l’ophtalmologue posturologue qui, suite aux examens visuels et du tonus musculaire, déterminera le cas échéant les prismes. 

​​Ensuite, l'opticien façonnera les lunettes à prisme selon les directives très précises. 

 

​Dans les 2 à 3 semaines, prévoir un rendez-vous chez le podologue posturologue  pour élaborer les semelles. 

​​Un rendez-vous chez l’ostéopathe en cours d’année est aussi à prévoir car la proprioception touche l'ensemble du corps.

​La rééducation avec un orthophoniste est aussi recommandée. 

La durée moyenne du traitement est de 5 à 6 ans en moyenne

 

Pour en savoir plus :

www.sensoridys.fr/dysproprioception/traitement-proprioceptif/

www.dys-positif.fr/la-proprioception-et-ses-repercussions-sur-le-trouble-dys-2

www.dys-positif.fr/soigner-la-dyslexie-avec-la-proprioception-un-nouvel-espoir

 

ET POUR LES MUNICHOIS ?

​​Il n'existe malheureusement pas d'ophtalmologue spécialisé à Munich mais un RV est possible en France dans différentes villes (Lyon, Grenoble, Beaune, Nantes…).

​L'aspect positif est qu'une fois le traitement mis en place, uniquement deux RV annuels sont nécessaires

- avec l’ophtalmologue qui effectuera un contrôle général et demandera de réadapter les prismes si nécessaire 

- avec le podologue pour contrôle.

 
CONTACTEZ - NOUS!

Adresse: Im Mitterfeld 7, 82024 Taufkirchen

email: contact@dysamunich.org

Téléphone: 0172 600 65 50

INSCRIVEZ-VOus A NOTRE NEWSLETTER